Nov 25, 2015 in Dématérialisation
La dématérialisation au cœur de la santé

Avec le projet lancé par le ministère de la santé, la modernisation des systèmes d’information du secteur de la santé est en pleine évolution.
Il y a encore quelques années, les dossiers des patients étaient soigneusement rangés au sein d’archives peu exploitables qui faisaient perdre du temps au médecin mais également au patient. Désormais, c’est directement sur ordinateur ou même tablette que ce dernier peut y accéder. Le constat est similaire lorsqu’un médecin souhaite accéder au dossier d’un patient ayant changé de service ou encore transmettre un dossier à un autre hôpital ou médecin de ville. La dématérialisation accélère considérablement ces tâches qui étaient jusqu’alors longues et difficiles à mettre en place.

Quels sont les enjeux de la dématérialisation pour le secteur de la santé ?
Le dossier informatisé d’un patient est facilement diffusable mais également maintenu à jour. Les dossiers ne sont plus raturés et l’erreur est réduite. Au niveau de la gestion, la dématérialisation permet également d’optimiser le workflow. La gestion des stocks de médicaments est grandement facilitée, le temps du patient est optimisé ce qui rend la prise en charge financière des soins plus rapide.
Enfin, sans dématérialisation, la télémédecine ne pourrait exister. Les médecins n’auraient pas la possibilité de partager à tout moment le dossier papier d’un patient avec un hôpital se trouvant à plusieurs kilomètres. La dématérialisation apparait ici comme un élément clé, autant pour le patient que pour le spécialiste.

Comment protéger ses données de santé ?
Evidemment, il est important que des réglementations soient mises en place afin d’assurer la protection des données des patients. Très confidentielles, celles-ci doivent être hébergées de manière sécurisée.
A ce niveau, la France est le pays européen le plus exigeant en termes de réglementation. Selon l’Europe, les données de santé doivent être obligatoirement hébergées au sein d’un pays européens.

La tendance de la dématérialisation des données de santé continue d’évoluer et laisse place progressivement à un nouvel enjeu d’hébergement des informations à caractère personnel. La plupart des établissements de santé sont informatisés, la réglementation est en place et la technologie ne cesse d’accroître : tout est réuni pour créer prochainement un cloud spécialement dédié à la santé.

D’ici quelques mois, Axess pourra proposer au secteur de la santé d’héberger leurs données sur ses propres serveurs, ce qui fera d’Axess un interlocuteur unique.

Découvrir MEDTRA4 !

Tags: