Brice Dentella
Avis expert

Les outils DevOps par Brice Dentella

juillet 2021
DevOps

Qu’est-ce que les outils DevOps, à quoi servent-ils et comment les choisir ? Brice Dentella, administrateur d’infrastructure chez Axess, vous partage sa vision dans cet avis d’expert.

Pour commencer, peux-tu préciser ce qu’est le DevOps et en quoi cela consiste ?

Tout d’abord, le DevOps est une approche qui fait cohabiter les développeurs et les ingénieurs de l’infrastructure d’hébergement dans un projet commun. Personnellement, je suis dans la seconde catégorie. Avec cette approche, on travaille ensemble et plus chacun de son côté. On aligne nos métiers.

Aujourd’hui, le terme DevOps est utilisé pour tout et n'importe quoi. C'est soit une philosophie, soit un métier, soit un modèle, etc. Mais l’enjeux reste le même. Il faut que tous les acteurs techniques puissent se comprendre dans un projet pour établir une chaîne de production efficace. L’objectif final est la performance des solutions que ce soit du logiciel, des applications ou encore des sites.

Pour cela, il est nécessaire de mettre en place des outils efficaces pour livrer un projet le plus sereinement possible.

DevOps

Pourquoi l’usage d’outils est-il nécessaire pour le DevOps ? A quoi servent-ils ?

Les outils DevOps sont des solutions informatiques qui ont pour principal objectif de mieux gérer la complexité des projets de nos clients et d’optimiser la livraison. Ils existent une multitude d’outils qui ont chacun leur rôle à jouer :

  • Automatiser les tâches récurrentes
  • Effectuer les tests
  • Faciliter la communication et le partage des documents et informations entre les membres de l’équipe
  • Organiser, gérer et suivre les projets
  • Gérer la configuration et le déploiement

En bref, avec ces outils, on paramètre et on sécurise pour déployer mieux et plus rapidement.

Quels outils conseilles-tu d’utiliser ?

Il existe une multitude d’outils. Aussi, il faut choisir ceux qui s'adaptent le mieux aux besoins des différents acteurs techniques et avec lesquels on se sent à l'aise. Il faut également prendre le temps d’en tester quelques-uns pour se faire une idée du fonctionnement, des avantages et inconvénients mais aussi de la courbe d’apprentissage nécessaire.

Chez Axess, nous utilisons principalement :

  • Gitlab et Jenkins pour le CI/CD (approche qui garantit une automatisation et une surveillance continues tout au long du cycle de vie du projet).
  • Git pour le versioning.
  • Saltstack et Ansible pour la gestion de la configuration et le déploiement.
  • Graylog pour la gestion des logs.
  • NewRelic pour le profiling des applications.
  • Kubernetes et Docker pour la gestion des containers.
  • OpenNMS et Centreon pour la supervision.

Nous les avons choisis parce que ces outils ont démontré leur fiabilité et ils disposent d'une communauté très active.

Et comment faut-il mettre en place les outils ? Y a-t-il une procédure particulière à adopter ?

Tout d’abord, il faut analyser l'existant. Ensuite, on met en place progressivement chaque brique pour éviter de tout casser. Ça peut être un processus long et énergivore mais il ne faut pas hésiter à adapter le processus au fil du temps. Rien n'est jamais figé.

Un dernier conseil/avis sur les outils DevOps ?

Je dirai trois conseils :

  • Surtout, ne pas se jeter sur les derniers outils à la mode. Il faut prendre le temps de les tester et de les choisir suivant vos contraintes et objectifs.
  • Bien garder en tête qu’il n'existe pas une solution miracle qui gère et automatise tout le projet.
  • Et se tenir à jour régulièrement en faisant de la veille ou en suivant les actualités des communautés, par exemple.
Brice Dentella
Brice Dentella
ADMINISTRATEUR D’INFRASTRUCTURE

Le parcours de Brice a débuté comme hotliner technique pour un fournisseur d'accès internet. Très vite, il s’est retrouvé à faire du développement web dans divers domaines (e-commerce, jeux en ligne…) et à plonger dans l'ingénierie système.
Actuellement, il est administrateur d'infrastructure chez Axess. Cette fonction regroupe la gestion, la maintenance, la sécurité des serveurs et l'infogérance. Ses missions consistent à :

  • S'assurer du bon fonctionnement de notre cloud composé de solutions open source
  • Automatiser ce qui peut l'être
  • Améliorer le cycle de production de nos clients