Juil 24, 2017 in Web & Mobilité
La définition du Big Data en 3V !

Avec le volume de données qui explose et la demande d’information qui augmente, la quantité d’information présente dans le Big Data est en constante augmentation. Mais qu’est-ce que le Big Data et de quoi est-il fait ?

Pourquoi est-il important de comprendre le Big Data ?

Le Big Data, également appelé « mégas données », « grosses données » ou encore « données massives », désigne un ensemble de données très volumineux difficile à travailler avec les outils classiques de gestion de base de données et de gestion de l’information.

Le saviez-vous * :
- Les données stockées augmentent 4 fois plus vite que l’économie mondiale.
- Environ 2,5 trillions d’octets de données sont produites chaque jour.

Le Big Data est la solution permettant à tout le monde d’accéder en temps réel à des bases de données immenses et propose ainsi une alternative aux solutions classiques devenues obsolètes face à autant de données.

De plus en plus indispensable et révolutionnant le monde de l’information, le Big Data gère l’ensemble des données et offre des avantages considérables vis-à-vis de la satisfaction clients pour les entreprises. Grâce à ses capacités, il aide à obtenir une meilleure représentation de l’interaction avec les clients, permet de mieux comprendre leurs besoins et garantit la pertinence de l’information délivrée améliorant ainsi la qualité des services.

Volume, Vitesse et Variété : la définition du Big Data

Pour mieux comprendre ce qu’est le Big Data voici les 3 V qui le définissent : Volume, Vitesse et Variété.

> Volume de données considérables à traiter
La quantité de données astronomiques générées par les entreprises et les personnes est en constante augmentation. Seul le Big Data est capable de traiter un nombre aussi conséquent de données et d’informations.

> Vitesse de création, collecte et partage des données
La vitesse est la rapidité à laquelle les données affluent. C’est-à-dire la fréquence à laquelle elles sont générées, capturées et partagées.
Avec les nouvelles technologies les données sont générées toujours plus rapidement et dans des temps beaucoup plus courts. Les entreprises sont obligées de les collecter et de les partager en temps réel mais le cycle de génération de nouvelles données se renouvelle très vite, rendant rapidement les informations obsolètes.

> Variété d’informations
Les types de données et leurs sources sont de plus en plus diversifiés supprimant ainsi les structures nettes et faciles à consommer des données classiques. Ces nouveaux types de données incluent un grand nombre de contenus très diversifié : géolocalisation, connexion, mesures, processus, flux, réseaux sociaux, texte, web, images, vidéos, mails, livres, tweets, enregistrements audio…
De par cette diversité qui supprime la structure, l’intégration des données à des feuilles de calcul ou application de base de données est de plus en plus complexe voire impossible.

C’est 3 V permettent de mieux appréhender les enjeux et les fondements du Big Data. Mais à l’heure actuelle, comment les entreprises réagissent-elles face au Big Data et comment le gèrent-elles au quotidien ?

* source : www.lebigdata.fr

Tags: