Août 13, 2014 in Web & Mobilité
Comment bien choisir sa solution d’hébergement ?

Quand on choisit un hébergeur pour son site web, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Pour un site statique simple de quelques pages, il n’est pas nécessaire de mener une grande réflexion. Il existe une multitude d’hébergeurs gratuits qui font l’affaire. Par contre, pour un site web plus ambitieux, la démarche à suivre doit être différente. Il faut évaluer les besoins du site en termes de stockage, de fluidité des flux de données et la qualité de l’hébergeur lui-même. La localisation des serveurs est, également, importante.

Faire le point

Un site internet envoie et reçoit des données. On peut même dire que les données sont sa principale matière première. La bonne maitrise des flux de données est indispensable à la réussite d’un site. Avant de choisir, il faut se poser les bonnes questions.

Quel serveur ?

Le choix du serveur dépend du langage et de l’environnement de développement utilisé pour faire son site web. Par exemple, l’utilisation de logiciels ASP ou du framework .NET vous oblige à vous tourner vers Windows. En revanche, certains serveurs auront l’avantage d’être plus économique, comme les serveurs Linux par exemple.

Hébergement dédié, mutualisé ou virtualisé ?

On pourrait comparer l’hébergement mutualisé au concept de covoiturage. Vous l’avez compris, il s’agit de partager un serveur entre plusieurs utilisateurs. L’hébergement mutualisé est adapté aux sites web de petite et moyenne taille qui connaissent, ponctuellement, des pics de fréquentation.
On parle d’hébergement dédié quand un serveur entier est mis à la disposition d’un client. La particularité du serveur dédié est la possibilité pour le client de pouvoir le gérer à distance grâce à Internet. Ce sont, souvent, les sites de taille plus conséquente qui sollicitent ce type de service.
Pour l’hébergement virtualisé, ou VPS (Virtual Private Server), le principe est de virtualiser un serveur dédié de sorte à le rendre très flexible. C’est une solution très adaptée aux PME du numérique qui connaissent des croissances rapides. Ces IT startups ont du mal à bien évaluer leurs besoins futurs.

Où doivent se localiser les serveurs ?

La plupart du temps, la localisation des serveurs a peu d’importance. Beaucoup de sites ont, ainsi, leurs serveurs situés aux États-Unis. Le pays de l’oncle Sam domine le marché des data centers. Cependant, pour certaines activités, la loi française exige que le serveur se trouve sur le territoire de l’Union Européenne. Attention cependant à veiller à avoir un support technique francophone. En cas de difficultés vous serez plus rassurés.

L’hébergeur est-il fiable ?

En général, plus un hébergeur est ancien, plus il est fiable. Mais gare aux mauvaises surprises, il est bon, aussi, de parcourir internet pour voir les avis sur les hébergeurs.

Axess OnLine vous accompagne pour transformer vos services (télécom, hébergement, réseaux) en avantages concrets pour votre entreprise. >> En savoir plus

Tags: